Au pays de la Marsanne et de la Roussane…

Ce n’est pas si fréquent pour moi de boire des Saint-Joseph blanc. L’occasion m’a été donnée par l’agence qui représente l’appellation. J’avais gardé le souvenir d’un vin assez amer et austère mais en réalité, il y a de belles surprises en bouche lorsqu’il est bien équilibré... Pensez à le tester à une température moins fraîche (plutôt 10° au lieu de 8°) afin que la complexité des saveurs soit plus évidentes.

Marsanne (la rustique): « Cépage très vigoureux et généreux, il arrive à maturité à partir du 15 septembre. Rustique, il est implanté sur des terrains peu fertiles de coteaux. Il se plaît sur les sols chauds et caillouteux principalement dans les Côtes du Rhône septentrionales. » source ici

Roussane (l’élégante): « Cépage de vigueur moyenne, il arrive à maturité courant septembre. Les sols chauds, caillouteux, bien drainés, les sols maigres et arides de coteaux ou les sols limoneux-calcaires caillouteux lui conviennent. C’est un cépage délicat et de grande finesse. » source ici

IMG_4221

DOMAINE DU MONTEILLET  2013 de Stéphane Montez.

Un vin blanc issu de l’assemblage de 58% de vieilles vignes de Marsanne et 42 % de Roussane. « La famille Montez a repris ce domaine datant du 16ème siècle en 1741 et se l’ai transmis de génération en génération. Aujourd’hui, c’est Stéphane Montez qui vinifient, élèvent et commercialisent les vins du vignoble de 24 hectares« . Verdict: vraiment déçu et je dis vraiment car dans le verre le vin m’a promis des choses que je n’ai pas retrouvé en bouche. Le nez était dense, intense avec des notes assez chaudes et chaleureuses. En bouche, on a un peu retrouvé ces sensations mais elles étaient trop courtes. J’ai d’abord pensé qu’il était trop frais alors j’ai attendu qu’il se « réchauffe » dans le verre mais cela n’a rien changé.

http://www.montez.fr

 

Saint Joseph Blanc

VERZIER « Chante Perdrix » 2014

« Issue, des cépages Marsanne et Roussane, cette cuvée élevée 11 mois en cuve et en fûts » voilà ce qu’on peut lire sur le site web du vigneron (ici). « Le domaine est dans la famille Verzier depuis 1828. Philippe Verzier, héritier de la tradition viticole familiale décide de reprendre le domaine à 19 ans seulement. Aujourd’hui, son vignoble occupe plus de 10 hectares, dont presque la moitié se situe en appellation Saint-Joseph (…) ». Verdict: j’ai bien aimé, il avait bien sûr un côté un peu plus « austère » que les vins blancs que je déguste plus régulièrement mais c’était vraiment bien équilibré en bouche.

VIGNOBLES VERZIER

7 LD Izeras
42410 CHAVANAY – France
+33 (0)4 74 87 06 36

www.vignobles-verzier-chanteperdrix.com