En magnum s’il vous plait.

On ouvre jamais un magnum de vin par hasard et encore moins un Saint-Estèphe. Mais, ce n’est pas tout de choisir le moment… un magnum ne s’ouvre pas comme une bouteille, mais putôt 2h avant minimum. Autre option, le carafer pour accélérer le processus d’aération (mais le resultat ne sera pas aussi précis). Pour ma part, ce second vin du Chateau Haut-Marbuzet a fait « les frais » d’une dégustation trop rapide…. il aurait fallu être patient.

Verdict: A l’ouverture vraiment pas terrible! Le nez est court, on sent rien si ce n’est une astringence désagréable. On décide de le carafer. Au bout de 1h…c’était le meilleur choix. Les tannins étaient moins intenses, du coups on récupère beaucoup de saveurs sur la fin de bouche. Au final, c’est un vin droit et cohérent mais il faut juste lui laisser le temps de s’ouvrir…. Au bout de 2h tout se confirme.

Le petit plus: A moins que votre viande soit « maturée », je trouve que le boeuf n’est pas adapté au Bordeaux. L’assemblage Cabernet franc, Cabernet-sauvignon, Merlot, Petit verdot prend trop le dessus sur le plat. Il vaut mieux rester en Bourgogne ou en Beaujolais.

Dejabu avec:
Entrecôte au barbecue et frites de la pampa (les meilleures au monde!!!).

Article complet du domaine fait par un autre dégustateur ici