« Du temps que régnait le Grand Pan, les dieux protégeaient les ivrognes…(…)

Le vin donnait un lustre au pire des minus, et le moindre pochard avait tout de Bacchus »

G.Brassens

Je dois avouer que j’ai longtemps écarté les adresses de bistrot « tradi » parisien. Je pensais que dans ces décorations éternelles et sur ces chaises usées, il y avait une cuisine figée où l’on vient manger les bons plats des dimanches de son enfance: j’imaginais une cuisine qui surligne son histoire, ses ancêtres mais ne se préoccupe pas de la couleur d’aujourd’hui.

A ma grande surprise c’est dans ce genre de lieu que j’ai cassé mon à priori. Le Grand Pan sait manier avec gourmandise son menu. Entre 2 plats pour habitués (qu’il n’a plus le droit de retirer je pense), le chef semble casser son « ennui » avec des plats « revisités ». Ce jour là, il s’agissait des « huitres, algues et espuma de haddock ».

20151203_200856067_iOS

20151203_203635994_iOS

Et avec la Côte de Veau, on a pris quoi ? Les « Sorcières » du clos des fées 2014 (vin issu des vieilles vignes de Grenache (30 %) et de Carignan (20 %) de 40 à 80 ans et de jeunes vignes de Syrah (50 %) de -25 ans sur un sol à dominante de terroirs argilo-calcaire). Verdict: je n’ai pas trop aimé, sans doute à cause du côté « réglisse » du vin qui resiste sur le palais. C’est le souvenir que j’ai du Carignan et c’est comme si malgré son faible pourcentage, on ne sentait que ça. J’en ai parlé avec mes amis et pour eux ce vin est magnifique! alors souvent pour éviter la polémique lorsqu’on n’est pas d’accord sur le vin on dit: « ah mais cela doit venir du millésime, moi je l’ai bu sur le millésime 2010…c’est pas pareil« .

Ce qui a « sauvé » ce vin ce soir là c’est que j’ai passé un bon moment avec des amis. On a parlé de nos vies, du passé, du futur…alors le vin et bien.. « il a fait le job » comme on dit.

Un grand merci Matalex 🙂 quel bon moment.

déjabu avec:

Huîtres façon le Gran Pan

Côte de veau et frites

http://www.legrandpan.fr

Le Grand Pan – 20, rue Rosenwald – 75015 Paris – 01 42 50 02 50

J’ai trouvé ce portrait sur le Patron pas mal du tout.

http://www.chefshout.com/fr/benoit-gauthier-le-grand-pan-je-suis-fier-de-mon-lievre-la-royale/