Une idée simple et pourtant ça n’existait pas.

En cette période cauchemardesque où Paris a perdu un peu de sa joie de vivre et de sa naïveté, quoi de mieux que de se réunir autour d’un bon verre ? Bien sûr autour de ma table, il y aura aussi des jus de raisin (un Merlot d’Alain Milliat par exemple) pour ceux qui ne boivent pas d’alcool. Mais, pour ceux qui aiment le jus de raisin fermenté, voici une belle idée cadeau: un tire-bouchon avec un manche issu des fûts de chêne ayant servi à faire vieillir les grands vins.

Lorsque je l’ai reçu par le biais d’une agence d’attachées de presse, j’ai tout de suite compris que Sébastien Lézier (fondateur de la marque « Ligne W »), était l’exemple parfait de l’entrepreneur capable de trouver l’idée séduisante dans un univers aussi saturé que le monde des accessoires autour du vin.

Il y a un peu de jalousie quand je découvre ce bel objet au design sobre et élégant. Il fallait avoir l’idée et ensuite, il fallait savoir le produire. J’espère qu’on choisira bientôt son tire-bouchon en fonction des noms de châteaux. Un manche issu du Grand Corbin DESPAGNE à Saint-Emilion, un autre de Cos D’ESTOURNEL et pourquoi pas en fonction des millésimes ? Je pousse peut-être un peu trop loin….le bouchon ?

http://www.lignewfrance.fr/tire_bouchon_origine/