Il faut le voir pour le croire, la carte des vins @Thoumieux sera un jour édité chez la Pléiade tellement elle est énorme. Mais, le résultat est toujours le même: soit on prend le temps de la lire et on ne choisi pas ses plats, soit on fait appel au sommelier pour nous guider.

Ce soir-là, j’avais pris l’option parcourir la carte et laissé ma femme choisir les plats. Et lorsque je suis tombé sur le Gevrey Chambertin de chez Sylvie Esmonin, j’ai fait Whaooo !!! (80 euros de mémoire).

Verdict: assez surpris, par ce vin. Un nez absolument incroyable un peu poivré, intense on aurait cru un parfum. La sommelière nous avait apporté des grands verres à pied. Au goût, ce n’est pas aussi débordant que ça. Pas trop tannique, pas trop costaud. Sur la fin de parcours il est encore trop jeune. Attendre pour ouvrir une bouteille…. Que c’est dur!!!

 

IMAG0264

La cuisine de chez Thoumieux !

IMAG0277

Une entrée ou bien un dessert ? Dans cette ambiance tamisée, on pourrait se tromper.