Pour une fois je ne vais pas m’étendre trop sur mes sensations de dégustations car ce moment était tellement unique que je ne trouve pas les mots. Je tiens juste à vous informez qu’il y a eu deux étapes dans la dégustation. A l’ouverture, ce vin était stupéfiant car encore tellement jeune (en effet, la 1ère gorgée était presque aussi tannique qu’un vin jeune). A la dégustation (après 2h d’ouverture), il y avait un côté miel que certains autour de la table ont deviné de suite et que j’ai mis du temps à sentir. Un régal absolu et il a apporté le bonheur des gens autour de la table. Je reste toujours adepte du Bourgogne rouge avec une Côte de Boeuf.

Déjà bu avec Côte de Bœuf et pommes de terre grenailles.

http://www.bonneaudumartray.com/