Pour le vin aussi il faut avoir le sushi du détail. Photo issue du site luxeat.com au restaurant OKUDA

Règle n°1: pas de rouge avec les sushi et autre sashimi ! 

Le vin rouge est souvent trop tannique, il ne s’adapte pas à la finesse du poisson. J’ai déjà essayé avec un Chinon de loire ou bien Bordeaux notamment. Je trouve que rapidement, le vin rouge prend le dessus sur les sushis. Avec le vin blanc, il y a une plus grande harmonie et les saveurs se répondent bien. Si vous n’aimez pas le vin blanc, alors prenez une bonne bière, ce sera toujours meilleur.

Règle n°2: Servir le vin blanc frais c’est à dire le laisser au frigo le matin pour le soir.

Cliquez sur chaque bouteille pour accéder à mon post sur ce vin.

 

bodum pour dejabu.fr 005

1. Les riesling allemand sont vraiment adaptés aux sushis: complexes, iodés, généreux, et ici ce vin est un régal pour 15 euros environ.

 

bodum pour dejabu.fr 007

2. Si vous voulez prendre un claque, tentez ce petit vin pétillant. Bulles fines. Très surprenant. 15 euros environs.

 

bodum pour dejabu.fr 003

3. Très acide et tendu, c’est vraiment l’idéal pour des sushi au vu du mix wasabi gingembre sauce soja… 20 euros environ

 

bodum pour dejabu.fr 004

4. Avec les sushis, c’est généreux et tendu avec une pointe d’oxydation en fin de bouche. Une valeur sûre pour beaucoup de choses d’ailleurs. 25 euros environs

 

bodum pour dejabu.fr 006

5. Le plus Atypique. C’est un 100% chenin mais avec une vraie personnalité. Plus fermé, plus puissant… Très adapté surtout pour les fan de gingembre. 25 euros environs

 

bodum pour dejabu.fr 002

6. La référence absolue. Avec un vin comme celui là vous serez sous le charme. Bien équilibré avec un côté austère qui s’adapte bien aux sushi et donne de l’élégance à votre repas. 35 euros environs