Ah…. comme ces vacances dans le Lubéron me paraissent loin ! Et pourtant c’était en septembre dernier. Comment ne pas être séduit par les atouts incontournables de cette région: n°1: le soleil (sans commentaires), n°2: les tomates elles sont tellement bonnes et sucrées. A nous faire croire qu’à Paris on se fait escroquer sur le goût tellement la différence est flagrante, n°3 il y a un marché de village par jour de semaine alors chaque jour on prend la voiture pour visiter un village en fonction des marchés: Roussillon, Apt, L’Isle sur la Sorgues, Bonnieux, Lacoste…

Notre maison était non loin de la Société Coopérative Agricole SYLLA (ici). Quel beau travail de mise en valeur de leur région: cohérence de la communication, large choix de vins (rouge, blanc, assemblage ou monocépage…en bouteille ou bien en cubais voire pour les familles nombreuses, on peut aussi apporter ses contenants et être servi au litre). En plus, on peut déjeuner sur place le midi. Que demander de plus ? Résultat j’ai fait tout mon séjour avec les vins de cette coopérative…. Etape 1: le Chardonnay

Verdict: Bien qu’il y ait une forte influence du lieu où je le déguste, on est loin des repères classique du Chardonnay de Bourgogne. Ici le nez est très épicé et en bouche l’attaque est intense, on sent bien l’alcool. Une fois qu’il remonte en température, Fort déséquilibre. A boire bien frais car ensuite c’est moins bien.

Mais pour 5euros…..

http://www.sylla.fr/fr/30_2.cfm?i=110-chardonnay-2012-vin-pays-vaucluse-igp-blanc-ventoux-luberon-sylla

http://www.sylla.fr