Un billet aller simple pour….Madère island svp !

Une fois ouvert je me suis empressé de le déguster dans un petit godet. Il y avait comme à chaque fois une grosse excitation de le sentir de voir sa couleur dans le verre… Et bien si vous avez cette bouteille en face de vous… Soyez un peu patient, ne vous fiez pas à vos 1ère impressions. Pour ma part, je me suis prononcé un peu vite après l’avoir dégusté (je m’entend encore dire : « ouh.. il était temps de le boire celui-là »), alors qu’après une heure d’ouverture il déployait toute la palette de ses saveurs. Son nez était (encore) vif, son goût ne s’appuyait sur aucun de mes repères habituels. Je retrouvais pas mes appuis classiques pour me permettre de dire si j’aime ou pas. Disons qu’il avait un goût de vin vieux et pour qualifier ce goût autour de la table Franck a dit : « il est un peu madérisé » http://www.dico-du-vin.com/m/maderisation-degustation-defaut/

Voilà, c’est ça c’est exactement ça… Mais au sens noble du terme.

Donc mon conseil ouvrez-le 1h avant faites cuire votre viande (rouge) et la suite se passera très bien.

Déjà bu (à la pampa !!!!) avec :

Côte de bœuf au barbecue et frites

http://www.chateaulanerthe.fr