Des plats vifs mais un vin terne…

Ah…le choix du vin au restaurant: il peut y avoir des discussions plus longues que pour les plats……..Quand j’ai vu la carte des vins, rien de m’inspirait, pourtant il y avait  des quilles que je connaissais comme le vin de pétanque (déjà bu ici), le domaine des roches neuves (déjà bu ) le Fleurie de chez Chermette (ici) etc….

Alors on s’est dirigé vers un Marsannay.

Quelle déception: face à des plats de haute volés, en buvant ce vin j’avais l’impression d’avoir du plomb dans mes chaussures. Comme si le vin était là uniquement pour me permettre d’avoir les pieds sur terre alors que tout le reste de mon corps était déjà en lévitation.

Comment résumer ce que j’ai ressenti ? Les mots sont pas assez précis: il faudrait un son assez fort pour décrire l’absence de sensation qui traversait mon palais.

En cherchant un peu j’ai trouvé: le bruit d’un frigo comme le dit la chanson de Radiohead « Karma Police »: He buzzes like a fridge… »

Bref, on passe à autre chose.

https://www.facebook.com/pages/Chatomat/100265310067692

http://www.viniphilia.fr/?p=486