Je n’aurai jamais pensé qu’il y ait autant de différences entre un Meursault et un Saint Aubin. Et pour cause, entre les deux villages il y a seulement 10 kilomètres (ici). Alors naïvement, je me suis dit, il doit y avoir plus de ressemblances que de différences.

Et bien je peux vous assurer que ces deux vins n’ont rien voir.  Alors bien sûr, je ne suis pas sur le même vigneron qui aurait des parcelles à la fois en Meursault et en Saint-Aubin. Mais, par le plus grand des hasard, j’ai eu l’occasion de déguster les deux bouteilles le même soir sur le même plat: une mouclade.

Il m’est arrivé de goûter des Meursault (ici) et () je me souviens d’un Saint Aubin 1er cru de folie.

Le Meusault doit être dégusté en 1er car il est plus sec plus droit et je trouve qu’il n’est pas facilement accessible. J’ai connu des Meursault plus gourmand que celui-ci.

Ensuite vous pourrez déguster le Saint Aubin, plus tendre plus large en bouche, sur la mouclade, ce vin était en parfait accord.

Pour la mouclade:

Meursault: ZERO

http://www.domaine-vincentlatour.com

SAINT AUBIN: BRAVO!

http://www.chateau-de-santenay.com/en/our-wines/91-saint-aubin-en-vesvau-2009