Est-il possible de faire aussi bien du vin blanc que du vin rouge ?

J’ai eu cette discussion avec Jacky Blot (genre….et bien oui c’est vrai) il y a quelques temps, je prenais comme comparaison les photographes de noir et blanc et ceux de couleur. Difficile d’être doué dans les deux. En photo, cela relève quasiment d’une conception du monde et sa façon de le voir.

Dans le monde du pinard, de nombreux vignerons font à la fois du vin blanc et du vin rouge (en Loire notamment, il y a Thierry GERMAIN(ici), Catherine et Pierre BRETON (ici). Mais à l’inverse, et en Loire toujours, François CHIDAINE et Domaine HUET se consacre aux vins blancs.

Alors en sont-ils pour autant meilleurs dans leur choix ? Peux-t-on imaginer comparer un vin blanc et un vin rouge ? Je n’en suis pas sûr.

Mais, j’adore les vins blancs de Jacky Blot, je trouve qu’ils ont une forte personnalité et qu’ils sont capable d’aller sur des plats aussi différents qu’une raclette ou de la cochonnaille d’apéro. Mais, son Bourgueil, je ne suis pas sûr d’aimer.

Sur la photo, l’ambiance est facile à décrire, nous avions dégusté un de ses vins blancs à l’apéro pendant que la côte de bœuf était sur les braises… Puis nous sommes passés à son vin rouge. Verdict : c’est bon mais c’est court… sur de la viande bœuf ça manque un peu de corps. Alors, il faudra tester des vieux millésimes pour voir comment il évolue car pour l’instant ce n’est pas mon style.