Comment  décrire le meilleur vin blanc déjà bu ?

J’écris cet article après avoir dégusté cette quille plusieurs fois dans des contextes différents. A la sortie du travail, à l’apéritif un soir d’été sur la terrasse d’un ami, durant un repas avec ma famille et toujours la même émotion.

On ne peut pas faire mieux pour ouvrir la curiosité des sens. Dans le verre, les parfums qui se dégagent sont longs, épais, riches et légèrement épicées… J’espère qu’un jour votre « moitié » prendra le temps de mettre une goutte de cette fragrance derrière chacune de ses oreilles….

Au goût, il y a le juste équilibre entre acidité, gras et longueur en bouche (pour un vin blanc frais). Mais, surtout, il y a une sensation de puissance et d’aisance qui se confirme à chaque gorgée… A essayer au moins une fois dans votre vie ce petit bijou et si vous ne l’aimez pas je vous le rembourse !!! Et si vous avez la chance de l’avoir sur votre table… je n’aurai qu’un mot : bande de veinards… de préférence en millésime 2009.

Déjà bu avec :

Du pain et de la cochonaille (parfait)