Bourgogne rouge 2009 cuvée « Sylvie ».

Faire un Bourgogne rouge simple, mais pour autant le faire bien en y mettant de la passion, est-ce possible ? Oui bien sûr, pour cela il faut ouvrir un vin de chez Sylvie Esmonin. Ce Bourgogne rouge est un vin simple et accessible. Ouvrez-le, servez le c’est tout. Mais, vous verrez que dans le verre, derrière sa couleur rouge claire et son léger parfum se cache quelque chose qu’il vous sera ensuite difficile de retrouver dans les « petits » vins : une élégance, une harmonie, de la longueur en bouche et aucune fausse note. J’avais eu l’occasion de déguster son Bourgogne blanc (déjà bu ici), et je trouve que son « petit » vin blanc était plus ciselé avec une volonté de faire une quille ayant une identité forte. Avec ce rouge, je trouve qu’elle reste dans la tradition mais, travaille la cohérence, l’harmonie afin de donner plus d’intensité en bouche. Je ne connais pas Mme ESMONIN, mais ce n’est pas par hasard si elle signe cette cuvée de son nom. Comme pour discretement nous dire: « la petite cuvée, c’est la cuvée Sylvie ». Je remercie au passage celle qui m’a fait découvrir cette quille: ma caviste Valérie de la Cave des Rochers à Angoulême. Dejabu chez mon père (1933-2012)