Quelle belle surprise ! Un vin blanc de Pessac Léognan 

Apporter son vin au restaurant, c’est possible ! et comme tout le monde l’avait fait, j’ai commencé par tenter d’autres quilles aux noms séduisants comme Champagne, Chassagne Montrachet etc….En évitant d’autres beaucoup moins sexy (comme une bouteille en plastique de style « villageoise »). Il y avait aussi ce vin blanc de Bordeaux en AOC Pessac Léognan. J’avais déjà dégusté le rouge et j’en avais pas pensé du bien… Alors j’ai gentiment évité cette bouteille..

Et puis, celui qui l’avait apporté m’a tendu un verre et m’a dit : « tu ne l’as pas essayé celui-là ? vas-y goûtes et dis nous ce que tu en penses ? ».Un frisson m’a parcouru. Plusieurs mots m’ont de suite fait peur dans sa phrase : « vas-y goûtes » alors que je savais qu’un vin blanc de Bordeaux même en Pessac Léognan c’est un truc à base de sémillon et de sauvignon… tout ce que je n’aime pas.

Et, il y avait le « nous » de « dis-nous ce que tu en penses » : et là j’ai regardé non plus la bouteille mais les personnes du reste de la table (8 personnes). Tout le monde faisait une petite pause (un verre à la main) en me dévisageant (oui je sais que le mot est un peu fort mais c’est ce que j’ai ressenti). J’ai pris le verre qu’on me tendait et j’ai dégusté.

Verdict : quelle belle surprise ! Une couleur assez sombre pour un vin blanc, un nez profond et généreux avec des parfums assez classiques (c’est à dire du semillon et du sauvigon, ceux que je n’aime pas particulièrement). La vraie différence c’est au goût qu’on la découvre, un vin riche épais et maitrisé. Un véritable concentré de goût.

Devant une telle évidence, j’ai répondu assez spontanément « hum… c’est bon ce vin »

Et toute la table a repris ses discussions.

Déjà bu avec

Tapas italiens de chez la tête dans les olives

LA tete dans les olives