A chaque fois que j’ai pu le déguster, je l’ai trouvé superbe.

Joël LAVAL est un homme prévoyant, il anticipe et s’organise. Il y a plus de 10 ans lorsqu’il décide de se lancer dans l’aventure de faire un vin à Aniane, je ne suis pas sûr qu’il imaginait en arriver là. Les gens prévoyants sont-ils ambitieux ? Oui mais des ambitieux pas comme les autres.

Si vous avez la chance de pouvoir déguster ce vin chez lui à Aniane, sachez que Joël LAVAL sera à l’heure au rendez-vous (ce qui veut dire qu’il vaut mieux pour vous de l’être aussi), vous traverserez d’abord son hangar où sont entreposées ses cartons déjà vendus et en attente d’envois à l’autre bout du monde (Canada, Etats-Unis, Japon….). Puis vous accèderez à une petite cour intérieure avant de rentrer dans ses « cuisines ».

Il a beau être prévoyant ce monsieur LAVAL, il n’en est pas moins généreux et pédagogue. Il a pris le temps de bien nous expliquer toute son approche du vin et sa méthode de vinification et bien sûr nous avons fini par une dégustation des millésimes à vendre.

Verdict: Il y a 2 cuvées en vin rouge pour « Mas LAVAL »: la Grande Cuvée (déjà bu ici) et la cuvée les Pampres. Sur la grande cuvée, on retrouve les appuis traditionnels des vins du Languedoc avec un nez, un goût puissant et intense. Pour ma part, je préfère largement la cuvée « Les Pampres », plus simple et plus aérien sur son parcours en bouche. Ce vin est le digne représentant des nouveaux vins du Languedoc à mon sens. Bien sûr on est loin de la Bourgogne ou du Morgon mais je vous assure que lorsqu’on le goutte parmi de nombreux autres vins du « sud », on peut presque imaginer que ce vin réussi le défi d’être « léger ». Oui je sais c’est presque impossible d’associer ces deux idées: vin rouge du sud et léger….. Et pourtant, je trouve que Joël LAVAL y parvient parfaitement.

Ainsi, si vous êtes amateur de vin plutôt « balèze » dans l’esprit d’un (feu) Mas Morties ou d’un « Montcalmes » (déjà bu là) il y a le « Mas LAVAL Grande Cuvée » et si vous êtes plutôt fan des vins plus « tendre » comme peuvent l’être certains vins rouges des régions septentrionales (oui j’ai réussi à placer ce mot dans mon blog yes!!!!!!), il y a le « Mas LAVAL » cuvée les Pampres.

Merci pour la visite Monsieur LAVAL