God I like pinot noir even in its dark side….

Carafé pendant 2h, je l’ai fait sur conseil de Valérie, ma caviste préféré (la cave des rochers à Angoulême). Elle avait raison car sinon le vin serait resté tannique alors qu’une fois carafé ce vin n’avait plus cela comme signature…J’ai de suite adoré le nez, très épicée, très fin…

La couleur n’est plus celle de la traditionnelle couleur framboise elle est un peu sombre comme une « dark framboise »…

Verdict: C’est toujours comme ça avec les grands vins, ils sont pas si simple à appréhender…L’attaque est fine tout en douceur mais c’est un peu comme le calme avant la tempête ce cépage pinot noir réserve bien des surprises… Un parcours en entonnoir selon moi….Le vin est large il prend de la place dans le palais, trés droit mais d’une puissance incroyable et plus je le déguste plus je suis surpris par sa puissance et ses tannins fins qui prennent parfois le dessus. Je dirai que le vin est pas très long en bouche mais tout en intensité… Etait-il trop tôt pour le boire ?

Dejabu avec:

Côte d’agneau avec du riz