Court et sans intensité!

Il ne faut pas confondre Bouchard Ainé & Fils avec Bouchard Père et Fils même si dans les faits il s’agit de la même famille à l’origine. Comme dans toutes les familles il y a des petites frictions et des empoignades… Sauf qu’au 18ème siècle Antoine Joseph Philibert s’embrouille avec son fils Ainé Michel, qui claque la porte et fonde la maison Bouchard Ainé (d’où le nom de la Maison de négoce! Pas con le fils, il voulait quand même profiter de la marque du père…. un peu comme si le fils Leclerc lançait une enseigne de grande distribution Leclerc Ainé et fils….MDR….il y avait pas le droit des marques à l’époque avec sa notion large de « marque notoire ») et s’en suit une guerre entre les deux maisons de négoce pendant des années….(plus d’infos ici).

Un peu de culture confiture  (moins on en a, plus on l’étale): l’ AOC est Chambolle-Musigny est sur un terroir exceptionnel puisqu’il s’agit d’un mélange de calcaire et de silex (comblanchien; d’Oolithe Blanche; de calcaire à chailles de Prémeaux….. pour les plus furieux d’entres vous). Ensuite, que cette AOC est situé ici entre Vougeot au sud et Morey Saint Denis au nord deux autres appellations au top.

Alors ce vin il est comment maintenant que tu as étalé toute ta science ?

Il faut l’avouer je l’ai ouvert 1 heure avant et je l’ai carafé (je ne le referai pas et je ne le conseille pas)…. Le vin est puissant au nez et parait encore jeune. Au goût, il prend de la place dans le palais et les rares traces d’amertume qu’il révèlent ne semblent là que pour l’équilibre du goût. Ok ok mais après il fait « pschitt », toutes les bonnes choses disparaissent: ce vin est un peu court en bouche…

Déçu? un peu, je pensais qu’il serait plus travaillé, plus nerveux, pour une maison de cette renommée, ce doit être plus spécifique au millésime 2004. Certains site internet parlent de cette année comme une année moyenne avec plus de réussite en bourgogne blanc qu’en bourgogne rouge. Je pense que c’est pas faux vu mon expérience ici.

Déjà bu avec ?

Calamar à la carbonara… (au top)

http://www.bouchard-aine.fr/fr/gammes/terroirs-de-bourgogne