De la discretion de la finesse…. à moins que ce soit de la timidité ?

C’est si difficile de décrire ce que l’on ressent d’un vin que l’on a déjà bu…. (oui je vis un sacerdoce incroyable…). Prenez l’exemple de monsieur Patrick Size lui même: comment parle-t-il de ses vins ? « (…) Le terroir de Mercurey convient bien au Pinot noir qui produit des vins rouges concentrés et colorés. Leur typicité met en relief des parfums de griotte, de cassis, de fraise, souvent nuancés de touches de cuir et de sous bois (…) ». Bref autant vous dire que je n’ai rien compris. Heureusement que je ne lis pas ce genre de phrase avant car je trouve cela d’un ennui…….

Si je devais parler de ce vin je dirai quoi ?

D’abord je l’ai bu dans un super contexte (repas de famille du dimanche) et ce vin possède une couleur claire (voire très claire) dans le verre. Ensuite, l’odeur (… « Au nez comme ils disent ») est absolument superbe très fine et très légère. Enfin, pour le goût et le parcours en bouche: très typique des vins de Bourgogne, à la fois simple et droit avec des légers tannins sur le palais….mais cela sans la nervosité de certains quand ils sont jeunes.

Tout ce que l’on aime dans le bourgogne: la finesse et la discrétion. Ce vin me fait penser à un pote très timide mais pleins de talents: on le voit à peine dans le lot, il ne s’impose pas par lui même et pourtant…… Bravo l’artiste

Déjà bu avec ?: Escalope de veau à la crème avec du riz et haricots verts (un régal…)

Site du vigneron:

http://domaine.patrick.chez-alice.fr/page5.html