Un peu de finesse dans ce monde…..

Recommandé par Valérie de la Cave des Rochers à Angoulême (plus d’informations ici), j’avais décidé d’ouvrir ce vin en confiance.

Mais d’abord, comment est fait son vin ? Il part d’une base de cépages classiques en région bordelaise (50 % de merlots, 50% de cabernets sauvignon) les raisins poussent sans désherbant chimique, et les vendanges sont faites à la main avec tri. La vinification et l’élevage se font dans des cuves en ciment de petite contenance et le vieillissement se fait à 100% dans des barriques dont 1/3 sont des barriques neuves.

Ensuite, comment est le goût? et bien c’est d’abord une faible mais très belle odeur, une couleur classique. Les tannins sont vraiment présents ce qui donne un beau parcours en bouche avec un goût vraiment vivace. Ce vin est très doux très fin mais j’ai le sentiment qu’il manque de caractère comme si le fait de l’avoir ouvert trop tôt (ouvert 3 heures avant….. pas terrible) avait fait disparaître son petit supplément d’âme et une partie de son caractère.

 

Dejabu avec mon père (1933-2012) 

Plats choisis:

Gigot d’agneau et petit pois lardons (au top)

Site du vigneron:

http://www.tourhautcaussan.com