Il est comment le Chassagne Montrachet 2007 de chez Olivier Leflaive ?

Je répond à la question de suite: il est très bon mais à votre place je ne boirai pas qu’une bouteille….. En effet, il a mis longtemps à s’ouvrir (environ 1 heure), la seule chose que l’on pouvait rapidement partager autour de la table c’est son odeur une superbe odeur fraiche et claire.  Au départ ce vin est léger en bouche avec une forte amertume. Il aura fallu attendre un peu pour que l’amertume disparaisse et laisse découvrir un vin puissant et long en bouche. Par conséquent, on arrive rapidement à  la fin de la bouteille sans s’en rendre compte (on discute on se ressert, on discute etc…). Déçu ? non pas vraiment, mais on reste sur sa faim….. C’est toujours le cas avec un vin fin et élégant… 2007 c’est un peu jeune encore, je pense qu’il faut attendre 4 ans pour le boire de nouveau. Chiche ?

Sa fabrication:Vendange triées à la main, mais le vin est placé en tonneau avec des levures pour enclencher la fermentation alcoolique puis le vin recevra du souffre et il sera filtré et collé. Il sera conservé en fut 10 à 18 mois.

Culture confiture (moins on en a plus on l’étale):

A la fin du 19ème siècle quelques communes de Bourgogne ont obtenu le droit d’ajouter à leur nom celui du Lieu Dit le plus prestigieux (bizarre!!!). Ainsi, comme le Montrachet est partagé entre deux communes Puligny et Chassagne ces communes pouvaient appeler leurs vins Puligny-Montrachet et Chassagne-Montrachet. Donc, lorsque l’on boit un Chassagne-Montrachet et bien l’on est pas en train de boire un Montrachet. Mais c’est déjà pas mal…..

Plats choisis:

Pâté saucisson jambon etc….

Site du vigneron:

http://www.olivier-leflaive.com/