Oui….. mais bon c’est pas mal…. mais bon ouais…. faut voir…. je sais pas….

Vous connaissez le principe, quand on vous sert un verre de vin blanc, il est souvent trop frais et donc il faut le laisser se réchauffer doucement (oui je sais c’est dur mais c’est nécessaire….). Au nez ce vin avait une belle odeur, mais au goût il avait une attaque bien acide mais qui ne dure pas. cependant, le goût reste très vivace en bouche une fois le verre terminé. J’ai trouvé ce vin intéressant mais, il est loin d’arriver au niveau du Vouvray de chez Huet.

Plats choisis:

Variation autour de la tomate (au restaurant Corton NYC site (ici).

Site du vigneron (ici)