Monsieur Spock ! Ou comment faire un vin qui ne ressemble à aucun autre…..

Superbe accueil au restaurant « Les Discrètes » qui porte ce nom en raison des tables sur lesquelles on mange.

Le chef est seul en cuisine et livre à chaque fois des assiettes colorées, généreuses, bref qui donnent envie; (Oui je sais je me répète mais en même temps, certains lecteurs n’ont pas lu le précédent post pour le même restaurant…. Alors pourquoi pas…).

Pour accompagner son plat mon amie se fait conseiller un CROZE HERMITAGE par le sommelier/gérant. D’habitude, ce vin rouge de la région des Côte du Rhône est une valeur sûre, il est parfaitement équilibré pour accompagner les repas. Il fait souvent l’unanimité sur la table. Mais là, il divisera les convives car il est particulièrement différent.

Jamais je n’ai senti un vin ayant des parfums de tilleul, de menthe, d’anis…… La couleur est rouge mais à l’aveugle pour moi ce serait un vin blanc. Il est fin et droit peu tannique donc totalement différent des Crozes Hermitage déjà bus. Un peu comme si j’allais au cinéma pour voir un film dramatique et qu’en fait c’est une comédie …. Ce que je veux dire par là c’est que le vin est bon mais à l’opposé de ce à quoi on s’attendait. Comme me l’avait dit le patron du restaurant: «  Ce vigneron devrait sortir de l’appellation Crozes Hermitage« .

Mais que voulez-vous, les appellations ça rassurent.

Le restaurant a fermé, une bien bonne adresse cependant.

Il est remplacé par un restaurant vietnamien (ici)

Plats choisis:

Gambas aux lards et aux pruneaux et son risotto. (se mélange bien avec le vin… mais un peu différent cependant)