Une affaire de famille….

Je l’avoue de suite, je ne suis pas très objectif sur ce vin (mais qui peut bien l’être sur le pinard ?) puisqu’il s’agit du 1er vin que j’ai goûté. Je m’en rappelle très bien j’avais environ 16 ans et j’ai pu boire ce vin avec mon père à l’étranger et le nom « Château de France » était évocateur.

Alors, merci de demandez à quelqu’un d’autre de vous faire l’analyse précise de ce pinard…. Plus sérieusement, ce vin mérite d’être connu, il est accessible et bien fait, un seul conseil, il faut l’ouvrir 2h avant et si cela n’est pas possible, il faut le décanter. Au salon des vignerons indépendants j’ai rencontré le vigneron, un type sympa et à l’écoute. J’ai pu goûter le 2004 le 2001… Je recommande beaucoup plus le 2005.