J’ai eu l’occasion de goûter ce vin à l’aveugle dans une auberge, le chef sommelier  m’a laissé deviner l’origine du vin.  Je lui ai répondu que pour moi il s’agissait d’un vin de loire, car on ne sentait pas le boisé des vins de Bordeaux. Je n’avais jamais pensé qu’il pourrait s’agir d’un vin du pays basque. Alors ensuite je me suis déplacé au domaine pour rencontrer les propriétaires. Des gens charmants et qui savent transmettre leur passion.

Là je l’ai rapporté à l’appart et je me suis fais des carbos.

Mon conseil est qu’il faut le carafer et l’agiter afin de l’aérer ensuite le laisser se reposer un petite demi-heure.

A l’odeur, c’est un peu épicé, au fond du verre cela m’a fait pensé à des vins charpentés.

La couleur est sombre comme un vin du sud de la France.

Le goût est vraiment surprenant: tannique sur tout le parcours en bouche et dans le même mouvement avec une forte acidité sans être long en bouche.

Verdict: j’ai eu une émotion et je l’avoue c’est un vin que l’on prend plaisir à ouvrir pour surprendre ses amis sur des plats en sauce (à base de crème fraîche ou de tomates).

Plats choisis:
Spaghetti Carbonara avec un peu de moutarde et des asperges.